13 Oct 2014
  • Conférencier: Georges BONNAUD

Albert CAMUS et la passion du théâtre

Dès 1936 Albert Camus pratique le Théâtre pour prolonger sa vie politique et intellectuelle à Alger. Avec Max Pol Fouchet, Emmanuel Roblès, Edmond Charlot éditeur…, ils tentent de former « un Front culturel ». Dès janvier 36, avec le Théâtre du Travail, qui en novembre 37 devient le Théâtre de l’Equipe, Camus choisit, sous la houlette de Jacques Copeau, d’assembler, d’instruire une équipe à même d’aimer le Théâtre pour lui-même. « Pourquoi je fais du Théâtre » qu'il aura écrit en 1959, quelques semaines avant sa mort accidentelle, est une méditation sur le Théâtre et la vie, mais aussi un ’’ Que faire ? ’’ pour concilier le Théâtre populaire et le Théâtre d’art.

Georges BONNAUD propose de prolonger la lecture de ce texte manifeste par un échange avec le public sur le thème du Théâtre, et particulièrement du Théâtre du Soleil, fils spirituel et artistique de Jacques Copeau et de Jean Vilar. Le Théâtre du Soleil fut fondé en 1964, il y a 50 ans, sous la forme d’une S.C.O.P, société coopérative ouvrière de production. Il a participé lui-même en tant que comédien et administrateur à ce travail théâtral, jusqu’en 1981, ainsi qu’au film Molière d’Ariane Mnouchkine, avant de créer sa propre compagnie Maansich, et de mettre en œuvre et de réaliser, après écriture, plusieurs spectacles dont Patience dans l’azur, l’Animal de l’aube…etc. et d’enseigner le Théâtre dans différents cadres professionnels, dont celui de l’Institut Théâtral de Censier-Nouvelle Sorbonne.

Georges BONNAUD, Comédien