17 Oct 2017
  • Conférencier: Benoît CHANTRE

L’intelligence du religieux : René GIRARD, anthropologue, penseur de la violence À la une

Face au déferlement de la violence terroriste, il devient urgent de s’interroger sur le devenir de nos démocraties, notamment dans leur rapport à la religion…

Le religieux archaïque était de la violence contenue par des rituels et des prohibitions : il était violent et il empêchait la violence de déborder. Une violence déchaînée n’est donc plus, en tant que telle, une violence religieuse : elle témoigne d’un épuisement du religieux. Ainsi la fameuse « sortie de la religion » ne mène pas nécessairement à la démocratie, quant à la démocratie, elle doit apporter une réponse politique aux désordres politico-religieux qui la menacent. Mais pour cela, elle devra avoir l’intelligence du religieux.

L’intelligence du religieux : René GIRARD, anthropologue, penseur de la violence


Benoît CHANTRE, Docteur ès lettres, éditeur, membre de la fondation « imitatio » et président de l’association « Recherches Mimétiques ». Il vient de publier « les derniers jours de René Girard ».